Qu’est-ce qu’un gestionnaire de communauté ou community manager ?

les 14 missions du community manager via @sophieturpaud

Le Community Manager est avant tout le représentant, l’ambassadeur d’une marque, d’une société, d’une association ou d’un personnage public sur internet.

Son poste est stratégique et son rôle consiste principalement à  :

  1. Parler et surtout faire parler de la marque sur le web
  2. En intervenant à la fois sur la veille d’informations,
  3. La mise en place de contenus
  4. Ainsi que la création et l’animation de communautés

➡️Lien PDF de l’infographie

 


Infographie les 14 missions du community manager

 


Les 14 missions détaillées du community manager

  1. Elaborer la stratégie social média
    • avec le dirigeant ou le social média manager (si il y en a un)
    • définir également la ligne éditoriale
  2. Définir un calendrier éditoriale
  3. Paramétrer les réseaux sociaux
  4. Effectuer une veille sectorielle  et la classer vers des tableaux à thèmes sur Pinterest .
  5. Gérer la E-réputation de la marque.
  6. Assurer la modération des commentaires.
  7. Gérer la relation client via la messagerie directe sur les réseaux sociaux.
  8. Animer la communauté (Questions, Jeux, etc…)
  9. Créer des visuels engageants avec les outils dédiés
  10. Planifier les publications avec les outils dédiés (Buffer, Tailwind …)
  11. Rédiger des articles pour le web (selon les critères SEO = suivant la mission)
  12. Organiser un live sur les réseaux sociaux
  13. Sponsoriser des publications.
  14. Editer des rapports statistiques (avec les KPIs)

Suivant la taille de l’entreprise, certaines missions peuvent être réservées au social média manager : notamment pour l’élaboration de la stratégie social média. Tout comme la rédaction web, qui n’est pas dans la mission principale du community manager, elle revient historiquement au rédacteur web.

Il en va de même pour certaines missions, telle que la modération qui peut être gérée par un service dédié exclusivement à cette tâche.

Dans une TPE par exemple, Les 14 missions, peuvent être gérées en polyvalence, par une seule et même personne.

Concernant les freelances, vous devrez bien détailler votre mission et champ d’action sur votre proposition. Le but est de vous aider à quantifier la durée en heure ou jour par mois à facturer à votre client.

Beaucoup de TPE notamment, se représentent les missions du CM (*community manager) aux simples publications et créations de visuels. Il vous faudra « justifier » la durée de votre mission par le détail et la déclinaison de vos tâches.

Quelles sont les 7 autres « compétences » attendues ?

 

  1. Communiquant : c’est le préalable vous me direz, mais à cela il faut rajouter le sens de la synthèse et de la prose efficace. (court, clair, concis) Il devra être vigilent sur le cadre de référence en communication, car « son expertise » n’est pas celle de sa communauté. Les jargons métiers sont à éviter, pour expliquer clairement le propos.
  2. Empathique : oui, car on lui demande de savoir modérer la communauté, cela implique de savoir la comprendre.
  3. Assertif : oui, puisqu’on lui demander de savoir « recadrer la communauté » ce qui signifie qu’il devra s’affirmer avec « diplomatie.
  4. Créatif : on lui demande de proposer des visuels dans la tendance et également innovant.
  5. Compréhension des contenus anglophones : pour effectuer une veille d’articles efficace, il sera nécessaire parfois de les traduire pour proposer du contenu à partager rapidement.
  6. Relation publique : Il peut être demandé de contacter des influenceurs pour promouvoir la marque, et/ou de participer à des événements, meet-ups, salons…
  7. Collaboration avec d’autres CM pour spécialistes d’autres réseaux sociaux.

 

Un clic pour suivre mon tableau « social média et community management » sur Pinterest

Épingles à enregistrer dans votre tableau Pinterest 📌😎

🔎Ces thématiques sont abordés en formation community management.

➡️4 raisons de déléguer la gestion de vos réseaux sociaux auprès d’un community manager

Vous n’avez pas les ressources ou compétences en interne, et votre entreprise souhaite développer sa visibilité sur les réseaux sociaux ?
Comme évoqué plus haut, cela nécessite de gérer plusieurs tâches, et demande un minimum d’expertise pour attirer vos prospects. C’est là que le Community Manager Freelance joue tout son rôle.

  • Vous allez pouvoir gagner du temps et définir un budget maîtrisé .
  • Vous allez obtenir un gain de productivité et de réactivité.
  • Vous avez la garantie d’une compétence mise à jour.
  • Vous allez développer une régularité dans la gestion de vos réseaux sociaux.

Ces notions sont abordées dans ma formation « community management »

 

Les 14 missions du community manager via @sophieturpaud #socialmedia #CM (2)

Les 14 missions du community manager

Livres à découvrir

  • Le Growth Hacking – 8 semaines pour doubler le nombre de vos prospects Broché – 6 septembre 2017
    de Frédéric Canevet

Le Growth Hacking

 

  • Le Social selling – Utiliser les réseaux sociaux pour vendre Broché – 17 mai 2017
    de Sophie Attia (Auteur)

Le Social selling - Utiliser les réseaux sociaux pour vendre

 

 

Les missions du community manager

 

SophieTurpaud Administrator
Formatrice & Community Manager freelance : Expert Pinterest, Relation Client et Pédagogie. Créatrice et animatrice du Groupe « Veille Pinterest Francophone » sur Facebook. Vous pouvez me trouver sur Pinterest et Twitter @sophieturpaud
follow me

Pin It on Pinterest

Share This