06 84 950 255 hello@sophieturpaud.com

Définition du blended learning -

Selon une étude de E Doceo 53 % des structures ont adopté le blended learning….très bien, mais cela veut dire quoi exactement ?

Concrètement, le terme « Blended » signifie  mélange et « learning » apprentissage.

C’est un concept qui associe différentes méthodes pédagogiques et les rend encore plus pertinentes tant pour l’apprenant que pour le formateur.

La formation est donc dispensée selon plusieurs modalités d’apprentissage cumulatives. Les principales sont :

  • Le présentiel, c’est-à-dire entre au moins deux personnes physiquement présentes au même endroit. (en salle de formation)
  • Le distanciel asynchrone, c’est-à-dire par l’intermédiaire d’un contenu de formation e-learning (des modules à lire, des quiz à remplir, des vidéos à visionner) sans que le formateur soit en direct en même temps.
  • Le distanciel synchrone, c’est-à-dire par le biais d’une visio-conférence où formateur et apprenants sont connectés en même temps à distance. C’est donc propice aux échanges via tchat + webcam : et intéressant notamment pour répondre aux questions en direct.

Le fait de proposer différentes modalités d’apprentissage permet de répondre aux problématiques d’éloignement géographique, de disponibilités, et de concentration sur une journée entière qui en terme d’efficacité sont discutables.

Le principe de la discontinuité permet aux apprenants de s’approprier les différents savoirs. Puisque les sessions de formation ne se suivent pas directement. Ce qui va créer les conditions pour le formateur, de corriger les écarts d’apprentissage d’une séance à l’autre, et de valoriser notamment les progrès.

Selon l’étude d’E-Doceo 53% des structures interrogées (sur 400) ont donc déjà intégré le blended learning à leur offre de formation. Le blended learning est implémenté en majorité dans les structures les plus importantes (80% des entreprises de plus de 5000 collaborateurs possèdent une offre de ce type), mais il est également de plus en plus valorisé au sein des ETI (entreprise de taille intermédiaire) et bien sûr des organismes de formation (65% ont adopté le blended learning). La transformation digitale de la formation est donc une réalité.

Le « PRÉSENTIEL PUR » quant à lui, est en recul de 5 points, qui passe de 83% de part des dispositifs de formation utilisés en 2014 à 78% en 2015, au profit du e-learning et blended learning. La formation en salle continue sa lente régression, observable depuis plusieurs année.

Aujourd’hui les formateurs doivent s’adapter et varier leurs techniques pédagogiques d’une part et leur manière d’accompagner les apprenants d’autres parts.

Extrait de mes formations en blended learning :

SophieTurpaud

Expert Pinterest et Relation Client. [Formatrice & Community Manager] Titrée en pédagogie. Créatrice et animatrice du Meet-up dédié Pinterest et du Groupe « Veille Pinterest Francophone » sur Facebook.