06 84 950 255 hello@sophieturpaud.com

Courbe de l'oubli via @sophieturpaud

On peut en effet se poser la question notamment en formation continue,  comment optimiser le temps passé à acquérir de nouveaux savoirs ? Peu importe les modalités d’apprentissage, en salle de formation ou en Elearning, la densité des savoirs fait que nous ne retenons au final que 80 % du contenu d’une formation. Le contenu à tendance à se diluer dans le temps.  Les séances de re-mémorisation peuvent donc y remédier. La courbe d’Ebbingaus vous illustre simplement de quelle manière.

Explication  de la courbe de l’oubli de Ebbingaus

« La théorie des répétitions espacées postule que, pour mémoriser à long terme, il faut réviser juste au moment où la mémoire se prépare à oublier. Illustration avec les courbes d’oubli et de rétention d’Ebbingaus » En utilisant une formule mathématique, il a pu concevoir ce graphique permettant d’illustrer une « Courbe de l’oubli », qui montre à quelle vitesse nous oublions les connaissances. »

Concrétement, quand vous sortez d’une séance de formation, l’idéal serait donc de précéder comme suit :

  • 10 minutes après de relire vos notes de synthèse,
  • puis le lendemain vous les relisez 1 fois encore.
  • Vous renouvelez la lecture au bout d’une semaine,
  • d’1 mois
  • et enfin de 6 mois.

Les savoirs acquis lors d’une formation, seront encrés plus longuement comme le démontre cette courbe.

On passe donc de 20 % de rétention à 80 % de rétention à l’issue de ces répétitions.

Si on prend le cas d’un étudiant, ou lycéen, le procédé est le même.

Comment mieux mémoriser avec la courbe de l’oubli d’Ebbingaus ?

Courbe d'Ebbinghaus

Source de l’image : https://www.penserchanger.com/

Infographie les 7 processus de la mémorisation

La mémorisation passe par plusieurs sens. Le sens de la vue, du toucher, de l’ouîe, etc…

Cette infographie montre que si nous actionnons une seule dimension, la mémorisation est moins performante.

La citation de Confucius illustre bien, que si vous sollicitez plusieurs canaux en même temps, le pourcentage de mémorisation sera bien meilleur.

Si vous ne faites que lire un document, puis si vous entendez le formateur commenter cette lecture c’est forcément plus efficace qu’une simple photocopie de cours à lire.

Avez vous remarqué que certains formateurs demandent de reformuler des notions à l’oral, c’est stratégique, cela permet d’activer une meilleure mémorisation, d’autant plus si vous prenez ensuite des notes résumées.

La synthèse c’est la mise en application  » le Faire » va alors associer tous les souvenirs pour permettre la mise en pratique.

Par exemple si vous lisez une notice d’un nouveau logiciel, sans le mettre en application, l’aspect « intellectuel » ne va pas suffir à mémoriser les chemins  » procéduraux » pour se rappeler du fonctionnement de ce logiciel.

 

« J’entends et j’oublie. Je vois et je me souviens. Je fais et je comprends. » – Confucius

Les 7 processus de la mémorisation via @sophieturpaud #apprentissage #mémoire

 

Livre inspirant sur le sujet

Apprendre les talents du cerveau le défi des machines de Stanislas Dehaene

 

 

 

 

Ces notions sont abordées en formation de formateur .

 

SophieTurpaud

 

SophieTurpaud Administrator
Formatrice & Community Manager freelance : Expert Pinterest, Relation Client et Pédagogie. Créatrice et animatrice du Groupe « Veille Pinterest Francophone » sur Facebook. Vous pouvez me trouver sur Pinterest et Twitter @sophieturpaud
follow me